Matt DeCourcey

Votre député de


Fredericton

Matt DeCourcey

Votre député de


Fredericton

Menu

Le Canada présente sa nouvelle politique de défense

Communiqué de presse

Le 7 juin 2017 – Ottawa (Ontario) – Ministère de la Défense nationale/Forces armées canadiennes

Le gouvernement du Canada s’engage à appuyer fortement nos femmes et hommes en uniforme. La nouvelle politique de défense publiée aujourd’hui soutient leur dévouement et le rôle déterminant qu’ils jouent pour assurer la protection du Canada, la sécurité en Amérique du Nord et l’engagement dans le monde.

Aujourd’hui, le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan a présenté Protection, Sécurité, Engagement, une politique de défense à long terme dans le cadre de laquelle le gouvernement s’engage à faire une gamme de nouveaux investissements pour les Forces armées canadiennes (FAC), les militaires et leurs familles.

Le personnel est au cœur de la nouvelle politique de défense du Canada. Elle accorde une attention sans précédent au fait de s’assurer que les militaires et leurs familles sont bien appuyés et résilients – sur le plan physique, psychologique et social. Elle se penche aussi sur l’amélioration du recrutement, du maintien et de l’instruction du personnel afin de tirer pleinement profit des talents et des compétences uniques de la population diversifiée du Canada.

Cette politique constitue un plan ambitieux, mais réaliste, qui souligne les priorités du gouvernement du Canada en matière de défense. De nouveaux investissements veilleront à ce que les initiatives touchant les capacités et l’équipement fondamentaux sous-financées ou non-financées puissent maintenant aller de l’avant sur des bases solides. La politique appuie aussi la croissance de domaines émergents, comme l’espace et le cyberespace, et de domaines cruciaux, comme le renseignement et les forces d’opérations spéciales.

Les investissements prévus dans Protection, Sécurité, Engagement apporteront à nos femmes et nos hommes en uniforme le soutien et les capacités dont ils ont besoin et qu’ils méritent alors qu’ils œuvrent à assurer la protection du Canada, la sécurité en Amérique du Nord et l’engagement dans le monde.

Citations

« La politique Protection, Sécurité, Engagement reconnaît que nos femmes et nos hommes en uniforme constituent la plus importante capacité des Forces armées canadiennes. En investissant de manière considérable dans les soins offerts aux militaires et à leurs familles, ainsi que dans l’équipement, la formation et les nouvelles capacités, la nouvelle politique appuie le dévouement et le rôle des membres des FAC, qui consiste à assurer la protection du Canada, la sécurité en Amérique du Nord et l’engagement dans le monde. »

Le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan

« La politique Protection, Sécurité, Engagement comprend les coûts complets et est entièrement financée. Elle démontre l’engagement du gouvernement du Canada à fournir aux militaires canadiens les soins et le matériel dont ils ont besoin et elle donne aux Forces armées canadiennes sur une base solide pour l’avenir. Je suis confiant que ces investissements auront un impact direct et positif sur nos militaires et leurs familles. »

-Le ministre de la Défense Harjit S. Sajjan

Faits en bref

  • Une mesure clé prise dans le but de reconnaître les sacrifices des militaires en service et de leurs familles est l’exemption de l’impôt fédéral sur le salaire des troupes envoyées en déploiement dans le cadre d’opérations internationales, jusqu’au niveau de lieutenant-colonel inclusivement, en vigueur en date du 1er janvier 2017. Cette mesure s’ajoute aux indemnités existantes de difficulté et de risque.
  • Protection, Sécurité, Engagement augmentera les dépenses pour la Défense de 18,9 milliards de dollars en 2016-2017 à 32,7 milliards de dollars en 2026-2027, selon la comptabilité de caisse, soit une augmentation de près de 70 p. 100.
  • Ces investissements reflètent la politique de défense qui a fait l’objet du processus d’établissement des coûts le plus rigoureux de l’histoire. Elle est également entièrement financée. La structure du budget de la Défense nationale sera clarifiée pour que le Parlement et les Canadiens et Canadiennes soient mieux outillés pour tenir les gouvernements actuels et futurs responsables des dépenses en matière de défense.
  • Dans le cadre de la politique de défense du Canada, le ministère de la Défense nationale (MDN) et les FAC :
    • investiront 198,2 millions de dollars au cours de la durée de la politique pour mettre en place la nouvelle stratégie Santé et bien-être globaux qui élargira la portée du bien-être au-delà du modèle traditionnel de soins de santé et comprendra la promotion, la prévention, le traitement et le soutien pour fournir un plus vaste éventail de services et de programmes de santé et de bien-être;
    • investiront un montant supplémentaire de 6 millions de dollars par année dans le but de moderniser les programmes d’appui aux familles, comme les centres de ressources pour les familles des militaires, pour fournir un meilleur soutien aux familles lorsque les militaires sont en déploiement ou pendant leurs absences;
    • augmenteront la proportion de femmes dans les Forces d’un p. 100 par année, pour atteindre une représentation de 25 p. 100 d’ici 2026, à notre avantage opérationnel;
    • transformeront le processus de transition pour mieux appuyer les militaires des FAC et leurs familles, en créant un nouveau groupe de transition des FAC, qui comptera 1 200 employés et qui veillera à ce que tous nos hommes et femmes militaires reçoivent le soutien nécessaire alors qu’ils réalisent leur réintégration aux FAC après une maladie ou une blessure, ou pendant leur transition vers la vie civile à la fin de leur service militaire;
    • mettront en place des équipes aux Centres de ressources pour les familles des militaires afin de prévenir la violence fondée sur le sexe, et pour intervenir dans ces cas;
    • augmenteront la taille de la Force régulière de 3 500 militaires (à 71 500), et de la Force de réserve de 1 500 militaires (à 30 000). La Force de réserve deviendra également plus intégrée dans la force totale, en fournissant une capacité agile et efficace à temps plein au moyen du service à temps partiel.
    • remplaceront la flotte de CF-18 par 88 chasseurs sophistiqués au moyen d’un processus d’approvisionnement ouvert et transparent, dans le but d’améliorer la capacité de frappe et de contrôle aériens des FAC;
    • fourniront le financement nécessaire pour obtenir l’ensemble des 15 navires canadiens de combat de surface;
    • amélioreront les capacités terrestres, y compris la défense aérienne basée au sol, les véhicules de soutien au combat, les véhicules logistiques lourds et les simulateurs d’entraînement;
    • créeront un nouveau groupe professionnel de cyberopérateurs pour attirer les personnes les plus talentueuses et intelligentes du Canada aux fonctions cybernétiques;
    • investiront dans une gamme de systèmes télépilotés, y compris un système aérien armé capable de réaliser de la surveillance et des frappes de précision;
    • lanceront le nouveau programme, Innovation pour l’excellence, la défense et la sécurité (IDEeS), dans lequel nous investirons 1,6 milliard de dollars sur 20 ans pour moderniser la manière dont la Défense nationale trouve des solutions au moyen de nouveaux partenariats collaboratifs avec le secteur privé et les universités;
    • établiront jusqu’à 120 nouveaux postes militaires dans le domaine du renseignement, dont certains seront comblés par des réservistes, et ajouteront jusqu’à 180 nouveaux postes civils dans ce domaine;
    • ajouteront 1 150 emplois civils à l’effectif pour permettre la réalisation d’opérations, et pour appuyer celles-ci;
    • atteindront l’objectif fédéral visant la réduction, d’ici 2030, des émissions de gaz à effet de serre de 40 p. 100 sous les niveaux de 2005, à l’exception des flottes militaires;
    • renforceront les relations avec la collectivité de la défense, incluant le milieu universitaire et le secteur privé. Aujourd’hui, plus que jamais, l’innovation, la technologie et la résolution de problèmes sont essentielles pour répondre aux besoins évolutifs en matière de défense et de sécurité;
    • amélioreront le processus d’approvisionnement au sein de la Défense nationale pour réduire les délais d’approbation du Ministère de 50 p. 100, pour permettre à la Défense nationale de gérer plus de 80 p. 100 des contrats d’approvisionnement de défense et pour améliorer la transparence.
  • L’annonce d’aujourd’hui est la conclusion du processus d’examen le plus exhaustif de l’histoire canadienne en matière de défense et sécurité, soit un processus d’examen d’un an qui a compris des consultations ouvertes et transparentes avec la population canadienne, des parlementaires, des experts en défense, des alliés et des partenaires.

Produits connexes

Liens connexes

Personnes-ressources

Jordan Owens
Attachée de presse
Bureau du ministre de la Défense nationale
613-996-3100
Courriel : jordan.owens@forces.gc.ca

Relations avec les médias
Ministère de la Défense nationale
Téléphone : 613-996-2353
Sans frais : 1-866-377-0811
Courriel : mlo-blm@forces.gc.ca