Matt DeCourcey

Votre député de


Fredericton

Matt DeCourcey

Votre député de


Fredericton

Menu

Le gouvernement du Canada soutient les jeunes grâce à des programmes communautaires de prévention de la toxicomanie

Communiqué de presse

Projet pilote d’intervention et de prévention en toxicomanie de l’Alliance pro-jeunesse du Nouveau-Brunswick

Le 23 mai 2017 – Fredericton (N.‑B.) – Ministère de la Justice Canada

Le gouvernement du Canada s’est engagé à fournir un soutien aux jeunes qui ont eu des démêlés avec la justice et qui sont aux prises avec des problèmes de toxicomanie.

Matt DeCourcey, député de Fredericton, au nom de l’honorable Jody Wilson‑Raybould, ministre de la Justice et procureur général du Canada, a annoncé aujourd’hui que l’Alliance pro-jeunesse recevrait 280 800 $ du Fonds du système de justice pour les jeunes du gouvernement fédéral pour établir un programme de traitement de la toxicomanie pour les jeunes qui sortent d’établissements de garde en milieu fermé et en milieu ouvert au Nouveau-Brunswick.

Le Fonds du système de justice pour les jeunes offre des subventions et contributions pour des projets visant à offrir un système de justice plus efficace pour les jeunes, à répondre à de nouveaux enjeux en matière de justice pour les jeunes et à assurer une plus grande participation des citoyens et des collectivités.

Ce projet pilote encouragera les participants à profiter d’occasions d’apprentissage pratique centrées sur le traitement, le soutien continu et l’intervention liés aux problèmes de toxicomanie. L’Alliance pro-jeunesse sollicitera la participation des jeunes à l’élaboration d’un programme qui est adapté à leurs besoins culturels et qui tient compte des traumatismes qu’ils ont subis, tout en utilisant le soutien et les services de la collectivité. Un élément clé de ce programme et de son soutien sera le mentorat qui sera offert à tous les participants.

Au cours de ce projet d’une durée de trois ans, les participants, âgés de 12 à 17 ans, recevront du soutien pour assurer la transition en toute sécurité lors de leur retour dans leur collectivité et le maintien d’un nouveau mode de vie exempt de drogues.

Citations

« Il n’y a pas de plus grand investissement que nous puissions faire à titre de société que celui de miser sur l’avenir de nos jeunes. En offrant des possibilités à ceux qui participent à ce programme, nous les aidons à se reconstruire et à assurer une transition en toute sécurité et avec succès lors de leur retour dans nos collectivités. Dans le cadre de la plus vaste transformation du système de justice pénale, le gouvernement examinera les moyens d’améliorer les traitements offerts aux contrevenants souffrant de troubles mentaux ou de dépendance, et la façon de combler les lacunes dans les services offerts à ces groupes vulnérables. »
Jody Wilson-Raybould
Ministre de la Justice et procureur général du Canada

« En appuyant certains des membres les plus vulnérables de notre société, nous améliorons notre collectivité et nous investissons dans notre bien-être collectif. Le travail que fait l’Alliance pro-jeunesse donnera les moyens à ces jeunes de reprendre le contrôle de leur vie et de reconstruire leur avenir. »
Matt DeCourcey
Député de Fredericton

« L’Alliance pro-jeunesse se réjouit à l’idée de mobiliser les jeunes qui ont affaire au système de justice pénale à l’échelle du Nouveau-Brunswick pour qu’ils participent à la conception et à l’élaboration d’un programme communautaire de traitement de la toxicomanie. La valeur de la mobilisation et de l’autonomisation des jeunes dans le cadre du projet est considérable et permettra de créer un programme d’intervention utile et fructueux. Nous sommes aussi reconnaissants pour le financement provenant du Fonds du système de justice pour les jeunes qui vise à aider les jeunes à risque du Nouveau-Brunswick à relever les défis auxquels ils sont confrontés. »
John Sharpe
Directeur général, Alliance pro-jeunesse

Les faits en bref

  • Le Fonds du système de justice pour les jeunes a trois composantes : le fonds principal, le volet « traitement de la toxicomanie » et le volet « armes à feu, gang et drogues ».
  • L’Alliance pro-jeunesse recevra les montants suivants par exercice :
    • 2017‑2018 : 80 800 $
    • 2018‑2019 : 100 000 $
    • 2019‑2020 : 100 000 $

Liens pertinents

Restez branchés

 

Personnes-ressources

Pour de plus amples renseignements, les médias peuvent communiquer avec :

Kathleen Davis
Conseiller en communications et aux affaires parlementaires
Cabinet de la ministre de la Justice
613-992-4621

Relations avec les médias
Ministère de la Justice Canada
613-957-4207
media@justice.gc.ca